Accueil HIGH TECH TIC : l’ARPCE-Congo reçoit le trophée de la « meilleure initiative publique »
TIC : l’ARPCE-Congo reçoit le trophée de la « meilleure initiative publique »
Yves Castanou et Max Bonbhel présentant le trophée.

TIC : l’ARPCE-Congo reçoit le trophée de la « meilleure initiative publique »

L’Agence congolaise de régulation des postes et communications électroniques (ARPCE) a été distinguée, lors de la 12ème édition du prix des Awards Africa Téléphone People (ATP), pour ses initiatives en matière de formation qualifiante aux métiers du numérique etc.

Ce trophée, taillé en forme du continent africain, ayant été remis le 6 octobre dernier à Abidjan, a été présenté le 22 octobre à l’issue d’une conférence de presse animée conjointement par le directeur général de l’ARPCE, Yves Castanou et du président de Yecolab, Max Bonbhel.

Emu par cette distinction, Yves Castanou a salué le couronnement de ses efforts visant à former des ressources humaines. « C’est un honneur de voir que, ce qu’on fait depuis des années n’est pas seulement reconnu au niveau national, mais est aussi reconnu au niveau international. On a beaucoup travaillé pour que le secteur du numérique se développe dans notre pays », a-t-il souligné.

Le prix de la « meilleure initiative », d’après Yves Castanou, vient couronner les multiples engagements de son institution auprès de Yecolab, qui est une plate-forme d’innovations technologiques. Grâce aux appuis techniques et financiers de l’ARPCE-Congo, le centre Yecolab offre gratuitement des formations et autres soutiens aux jeunes sans emplois et porteurs de projets dans le secteur de la téléphonie mobile et Internet.

Des témoignages de quelques bénéficiaires du centre Yecolab ont permis, lors de la conférence de presse, de mesurer l’impact de cette initiative auprès des jeunes en quête de formations qualifiantes et de nouveaux métiers du numérique. « Après six mois de formation, j’ai créé mon entreprise de courtage en ligne », témoigne un bénéficiaire du centre. « Mon rêve de devenir un développeur Android se concrétise », s’exclame un autre bénéficiaire en cours de formation.

Cette distinction que vient de recevoir l’ARPCE est le deuxième prix du genre, elle intervient deux ans après le prix de « meilleure Régulation et Gouvernance en Afrique centrale ». Les deux partenaires, l’ARPCE et le centre Yecolab, promettent de poursuivre leur engagement, en faisant émerger davantage de talents qui vont hisser le Congo au rang des pays à forte pénétration technologique.

Fiacre Kombo

Les Dépêches de Brazzaville

A propos de echos du mayombe

Photo du profil de echos du mayombe
Site d'informations consacrées à l'actualité économique et financière africaine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*