Accueil POLITIQUE RDC: l’UDPS ne reconnait plus Joseph Kabila comme président de la République
RDC: l’UDPS ne reconnait plus Joseph Kabila comme président de la République
Allocution du secrétaire général de l’UDPS, Jean Marc Kabund devant les militants de son parti politique à Kinshasa, le 22/03/2017. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

RDC: l’UDPS ne reconnait plus Joseph Kabila comme président de la République

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ne va plus reconnaître Joseph Kabila comme président de la RDC, a affirmé le secrétaire général de ce parti politique de l’opposition, Jean-Marc Kabund-A-Kabund au cours d’un point de presse organisé jeudi 29 juin au siège de l’UDPS à Limete (Kinshasa).

M. Kabund-A-Kabund motive cette décision par le fait que l’actuel chef de l’Etat «ne respecte ni la constitution, ni l’accord de Saint Sylvestre qui, selon lui, a accordé au président Kabila le pouvoir de gouverner après ses deux mandats constitutionnels.»

Le secrétaire général de l’UDPS appelle tous les congolais à souscrire à la démarche de l’UDPS et à adhérer à des actions que son parti compte mener «pour que Joseph Kabila quitte le pouvoir avant le 31 décembre 2017.»

«Coup de pied dans l’eau»

Réagissant à cette déclaration de l’UDPS, le porte-parole de la Majorité présidentielle (MP), André Alain Atundu, parle d’un «coup d’épée dans l’eau»; car, explique-t-il, cette position de l’UDPS ne tient pas compte de la réalité sur le terrain.

M. Atundu estime par ailleurs que la déclaration de l’UDPS illustre «le fossé qui existe entre les dirigeants de ce parti et l’intérêt de la base.» Selon lui, l’intérêt de la base c’est la paix sociale et l’aspiration aux élections crédibles pour lesquels, a-t-il soutenu, l’UDPS ne fait rien.
Radio Okapi

A propos de echos du mayombe

Site d'informations consacrées à l'actualité économique et financière africaine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*