Accueil POLITIQUE RDC: la Monusco demande l’application sans délai de l’accord du 31 décembre
RDC: la Monusco demande l’application sans délai de l’accord du 31 décembre
Une patrouille de la Monusco dans les rues de Kinshasa, dans la commune de Lemba (photo d'illustration). © Photo MONUSCO Michael Ali

RDC: la Monusco demande l’application sans délai de l’accord du 31 décembre

L’accord du 31 décembre doit être mis en œuvre intégralement et sans délai. C’est ce que demande la Monusco dans un communiqué publié samedi 1er juillet, donc au lendemain de la date anniversaire de l’indépendance. La société civile, elle, demande le respect des mesures de décrispation politique et exige la libération des personnes détenues dans les affaires Katumbi.

Maman Sambo Sidikou, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, rappelle que cet accord constitue « la seule voie viable et pacifique pour sortir de l’impasse actuelle et pour aboutir à l’organisation d’élections paisibles et crédibles ».

Pour le chef de la Mission de l’organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco), la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a la responsabilité principale d’organiser ces élections conformément à la Constitution et à l’accord du 31 décembre.

Et, à l’étape actuelle, le retrait par le procureur général de la République de l’autorisation accordée à Moïse Katumbi pour aller se faire soigner à l’étranger est très critiqué par la société civile. « Donc en voulant agir par la relance de cette affaire, nous constatons que le procureur général de la République porte atteinte à cette décision du Comité des droits de l’homme, mais aussi ne respecte pas les mesures de décrispation », regrette George Kapiamba de l’Association congolaise de l’accès à la justice (Acaj).

Ils sont nombreux ceux qui croient en l’organisation des élections conformément au consensus obtenu aux négociations de la Conférence épiscopale nationale congolaise (Cenco). Une nouvelle plateforme qui se veut électorale, le Front de résistance pour la défense de la démocratie, annonce son ralliement au camp Katumbi.

A propos de echos du mayombe

Photo du profil de echos du mayombe
Site d'informations consacrées à l'actualité économique et financière africaine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*