Accueil ECONOMIE Mines-Energie RDC : la FEC plaide pour une législation minière «adaptée aux réalités économiques»
RDC : la FEC plaide pour une législation minière «adaptée aux réalités économiques»
Hommes transportant des sacs de cassitérites de mines vers Bukavu, 2006.

RDC : la FEC plaide pour une législation minière «adaptée aux réalités économiques»

La chambre des mines de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) souhaite voir la RDC se doter d’une législation minière adaptée aux réalités économiques, en vue d’attirer de nouveaux investisseurs dans le secteur minier congolais.

C’est la position qu’a défendu la chambre des mines de la FEC lors de la semaine minière qui s’est clôturée dimanche 25 juin à Lubumbashi, a indiqué lundi, Simon Tuma Waku, le Vice-président de cet organe de la FEC.

Le projet du nouveau code minier est actuellement au parlement pour analyse avant des éventuels amendements.

C’est depuis 2012 que le Gouvernement, les entreprises minières et la société civile ont engagé des discussions pour harmoniser leurs vues sur la gestion du secteur minier en RDC.

Malgré des points de convergence trouvés sur certains points de ce projet de lois,  les trois parties ne se sont toujours pas mis d’accord sur la fiscalité.

«Comme vous le savez,   la fiscalité pour le secteur minier c’est comme le cœur dans un homme. C’est tellement important, c’est tellement sensible. Et donc c’est important qu’il y ait une  certaine compréhension mutuelle pour arriver à la bonne formule de fiscalité qui régit  notre pays dans le domaine minier » a plaidé M. Tuma Waku, recommandant aux parlementaires qui examinent ce projet des lois  de tenir de la donne fiscale pour favoriser l’investissement dans le secteur.

Radio Okapi

A propos de echos du mayombe

Site d'informations consacrées à l'actualité économique et financière africaine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*