Accueil ENTREPRISE MTN a lancé sa 4G à Brazzaville
MTN a lancé sa 4G à Brazzaville

MTN a lancé sa 4G à Brazzaville

La société de téléphonie mobile, MTN a procédé le 10 décembre à Brazzaville au lancement de la 4G. Selon le Directeur général de cette société, Djibril Ouattara, MTN a réalisé le record de ses investissements en 2016, entre autres, pour l’acquisition de cette licence de 4e génération.

M. Ouattara a précisé que les investissements de 2016 ont couvert notamment l’extension du réseau 3G de MTN, une meilleure couverture de 3G dans les principales villes du Congo déjà couvertes, mais également par l’ouverture de la possibilité de connecter à un haut débit 42 nouvelles localités à l’intérieur du pays et naturellement continuer à moderniser la technologie 2G.

Faisant un flashback sur les cinq dernières années, Djbril Ouattara a mentionné que MTN a contribué pour plus de 100 milliards de francs CFA d’investissement en renforçant la 3G et l’extension de la 2G.

Le directeur de technique de la société MTN, Cheikh Tidiane Thiandoume a rappelé pour sa part qu’il y a trois ans MTN lançait la 3G au Congo. Cette technologie permet d’avoir 3 à 15 mégas bits (MB) par seconde sur son téléphone. On parle de MB en termes de vitesse internet. Cela veut dire qu’en chaque seconde l’on est capable de télécharger 15 MB sur son téléphone.

Avec le lancement de la 4G aujourd’hui, les usagers sont capables d’atteindre 115 MB par seconde. C’est-à-dire en termes de vitesse, la 4G n’a rien à voir avec tout ce que l’on a vu jusqu’ici. C’est une nouvelle technologie.

La 4G LTE Turbo de MTN est destinée aux abonnés désireux de plus de vitesse et de plus de volumes pour leur travail, leur divertissement ou encore la communication multimédia avec les réseaux sociaux auxquels ils appartiennent.

Le directeur technique de MTN a expliqué que l’on pouvait faire de la vidéoconférence avec une qualité d’images quasi-cristalline, appeler ses partenaires sur une application de téléphonie vidéo et pouvoir se voir comme si on était en face. Les téléchargements sont beaucoup plus rapides et fluides, a-t-il ajouté.

Pour bénéficier de cette technologie, les abonnés devront avoir un minimum d’équipements à savoir changer leur Sim 3G en Sim 4G dans les agences MTN, un téléphone compatible (Androïd, Smartphone) et le configurer puis souscrire à un forfait 4G. A cet effet, l’abonné devra s’assurer qu’il se trouve dans une zone couverte puisque toutes les zones ne le sont pas. Cette couverture se fera progressivement dans d’autres villes à l’instar de Dolisie et Oyo. Les volumes offerts vont jusqu’à 300 GB, avec des tarifs allant de 125 à 120.000 francs CFA.

Le Congo est le deuxième pays à accueillir cette génération de systèmes cellulaires en Afrique Centrale après le Cameroun. C’est le Premier ministre Clément Mouamba qui a procédé au lancement de cette nouvelle technologie, en présence de l’ambassadeur de l’Afrique du Sud au Congo, Richard Baloyi et de quelques membres du gouvernement.

VOx Congo

A propos de echos du mayombe

Photo du profil de echos du mayombe
Site d'informations consacrées à l'actualité économique et financière africaine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*