Accueil ECONOMIE Automobile Les ventes de véhicules japonais en Afrique affichent un net repli entre avril et novembre 2015
Les ventes de véhicules japonais en Afrique affichent un net repli entre avril et novembre 2015

Les ventes de véhicules japonais en Afrique affichent un net repli entre avril et novembre 2015

Sur les huit premiers mois de l’année fiscale 2015, au Japon (avril-novembre), le nombre de véhicules produits et exportés vers l’Afrique s’affiche en net recul, comparé à celui de l’année précédente, selon des données statistiques de la Japan Automobile Manufacturer Association (JAMA), une association qui regroupe les producteurs automobiles au pays du soleil levant.

Il ressort de ces données, que malgré une sensible amélioration au mois de novembre, le total des véhicules japonnais exportés vers l’Afrique (12 742 unités), s’affiche en repli de 15,3%, lorsqu’on le compare aux volumes de la même période en 2014. Au mois d’octobre, ce volume de vente (12 091 unités), était en repli de 27,3% comparé à 2014.

Déjà, sur le premier semestre de l’année fiscale 2015 (avril à septembre), le nombre total des véhicules japonnais vendus en Afrique était en repli de 16,6% comparativement à la même période en 2014. Les japonnais ont encore quatre mois devant eux pour inverser la tendance et améliorer leurs performances en Afrique.

Sur l’année fiscale 2014 (avril 2014 à mars 2015), le volume des véhicules japonnais vendus en Afrique avait atteint 186 652 unités, et s’affichait en hausse de 7% comparé à l’année précédente. Il est désormais à suivre, comment cette contreperformance des japonaises en Afrique, impactera sur le chiffre d’affaires des concessionnaires opérant dans la région, notamment la zone subsaharienne francophone, où CFAO Motors et Tractafric Motors sont les leaders historiques du marché.

Idriss Linge

Agence Ecofin

A propos de echos du mayombe

Photo du profil de echos du mayombe
Site d'informations consacrées à l'actualité économique et financière africaine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*