Accueil ACTUALITE Le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a été investi
Le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a été investi

Le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a été investi

Le président gabonais a été investi mardi pour un deuxième mandat de sept ans, toujours contesté par l’opposition.

L’investiture du président gabonais, Ali Bongo, a eu lieu mardi sous haute sécurité au palais présidentiel du bord de mer, à Libreville.

Quatre chefs d’État ont assisté à l’événement. Il s’agit des présidents du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, du Togo, Faure Gnassingbé, du Niger, Mouhamadou Issoufou, et leur homologue de Sao Tomé et Principe.

Le Congo a été représenté par son Premier ministre. Le Maroc, la Centrafrique, le Tchad, le Cameroun, le Sénégal et la Guinée-Équatoriale ont envoyé des délégations.

Par ailleurs, quatre des adversaires d’Ali Bongo Ondimba ont participé à la cérémonie d’investiture, tout comme le représentant de l’Union européenne au Gabon.

Le porte-parole du gouvernement gabonais a déclaré à la BBC, lundi soir, que la Gabon n’avait invité aucun pays européen.

Scrutin toujours contesté

La communauté internationale a accueilli froidement la réélection d’Ali Bongo, critiquant dimanche les résultats de la Cour constitutionnelle vis-à-vis du scrutin du 27 août.

L’annonce de sa réélection avait été marquée par des violences.

Malgré la validation, vendredi dernier, de sa victoire, l’opposition conteste toujours son second mandat.

Son principal adversaire politique, Jean Ping, revendique toujours sa victoire.

BBC

A propos de echos du mayombe

Site d'informations consacrées à l'actualité économique et financière africaine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*