Accueil ECONOMIE Le Cameroun prend la tête de la Commission régionale des pêches du Golfe de Guinée
Le Cameroun prend la tête de la Commission régionale des pêches du Golfe de Guinée

Le Cameroun prend la tête de la Commission régionale des pêches du Golfe de Guinée

A l’occasion de la 9è session ordinaire du conseil des ministres de la Commission régionale des pêches du Golfe de Guinée tenue ce jeudi 6 octobre à Yaoundé, le ministre camerounais de l’Elevage, des pêches et des industries animales, Dr Taïga, a été porté à la présidence ladite institution, en remplacement de son homologue de la République démocratique du Congo, Emile Mota Ndongo Kang.

A sa prise de fonction, Dr Taïga a indiqué que la 9è session de la Corep doit adopter plusieurs instruments régionaux clés de gouvernance des pêches et de l’aquaculture. Il s’agit notamment du projet de convention relative à la détermination des conditions minimales d’accès, d’exploitation et de commerce des ressources halieutiques à l’intérieur des zones maritimes sous juridiction des Etats membres (Cameroun, Guinée équatoriale, Angola, Gabon, Rd Congo, Congo, Sao Tomé Principe).

Le ministre camerounais a aussi évoqué la création d’un observatoire économique de la pêche et d’un protocole relatif à la mise en place et à la gestion du système d’information sur l’aquaculture en Afrique centrale.

C’est en juin 1984 à Libreville que la Corep a été portée sur les font baptismaux.  La mission de cet organisme arrimé à la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) se résume dans son objectif global à assister les Etats membres dans la protection des ressources halieutiques.

Sylvain Andzongo

Investir au Cameroun

A propos de echos du mayombe

Photo du profil de echos du mayombe
Site d'informations consacrées à l'actualité économique et financière africaine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*