Accueil ACTUALITE Congo: La santé d’un autre prisonnier condamné, Modeste Boukadia, se serait dégradée
Congo: La santé d’un autre prisonnier condamné, Modeste Boukadia, se serait dégradée

Congo: La santé d’un autre prisonnier condamné, Modeste Boukadia, se serait dégradée

Incarcéré à Pointe-Noire, depuis janvier 2016, condamné, en mai 2017, à 30 ans de travaux forcés et à une amende de cent millions de francs Cfa, Modeste Boukadia, le président du parti C.d.r.c (Cercle des démocrates et républicains du Congo) purge sa peine à… la Clinique Guénin. Et pour cause, avant même sa détention, il a avait subi des violences en prison, alors qu’il avait déjà des problèmes de santé.

Ces derniers temps, une rumeur a couru dans les réseaux sociaux qu’il serait décédé. Ce qui est faut. Modeste Boukadia continue d’être soigné à la Clinique Guenin, mais sa santé ne fait que se dégrader et ses proches craignent le pire. La justice congolaise est prête à le laisser aller poursuivre ses soins médicaux en France? C’est la question proches et sympathisants se posent.

La Semaine Africaine

A propos de echos du mayombe

Photo du profil de echos du mayombe
Site d'informations consacrées à l'actualité économique et financière africaine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>