Accueil SOCIETE

SOCIETE

«Biens mal acquis»: trois ans de prison requis contre Teodorin Obiang

Teodorin Nguema Obiang à Malabo en 2013. (Photo d'illustration)
© AFP

Trois ans de prison, 30 millions d’euros d’amende et la confiscation des biens saisis. Voilà ce que requiert le ministère public dans le procès de Teodorin Obiang à Paris. Le vice-président de Guinée équatoriale est jugé en son absence, après des années de bagarres judiciaires. Le réquisitoire n’a pas réellement surpris. Le réquisitoire n’est pas vraiment surprenant car c’est un ... Lire la suite »

Gabon: climat de violence et d’inquiétude dans et hors du pays

Une rue de Libreville où les magasins avaient été fermés dans l'attente des résultats de l'élection présidentielle gabonaise.
© RFI/Richard Riffonneau.

Au Gabon, un climat difficile s’est installé: le président Ali Bongo Ondimba et son entourage sont victimes depuis plusieurs semaines d’actes d’incivilités durant leurs déplacements en Europe ou aux USA. Des Gabonais de la diaspora qui n’acceptent toujours pas la réélection d’Ali bongo se donnent pour mission d’humilier leurs dirigeants avant de poster les vidéos de ces mauvais traitements dans ... Lire la suite »

Prisonniers politiques au Congo-Brazzaville : où en est-on?

Marcel Pika, prisonnier politique.

Le département d’Etat américain se dit « profondément préoccupé » et demande à la République du Congo la libération du Colonel Marcel Pika. Cet ancien militaire congolais âgé de 70 ans, possède la nationalité américaine. Il est emprisonné depuis un an sans jugement. L’opposition congolaise se dit inquiète sur son sort et sur celui de la centaine de prisonniers politiques, dont elle demande la ... Lire la suite »

RDC: l’ACAJ demande l’abandon des poursuites judiciaires contre Moïse Katumbi

Georges Kapiamba, président l’Association congolais pour l’accès à la justice (Acaj) le 10/09/2015 à Kinshasa lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) demande au Procureur général de la République d’abandonner les poursuites judiciaires contre Moïse Katumbi et de libérer les autres personnes qui sont détenues à la prison centrale de Makala dans la cadre de l’affaire de recrutement des mercenaires. Selon le président de cette ONG de défense des droits de l’homme, Georges Kapiamba, ... Lire la suite »

Congo: La santé d’un autre prisonnier condamné, Modeste Boukadia, se serait dégradée

boukadia-malade

Incarcéré à Pointe-Noire, depuis janvier 2016, condamné, en mai 2017, à 30 ans de travaux forcés et à une amende de cent millions de francs Cfa, Modeste Boukadia, le président du parti C.d.r.c (Cercle des démocrates et républicains du Congo) purge sa peine à… la Clinique Guénin. Et pour cause, avant même sa détention, il a avait subi des violences ... Lire la suite »